Principal Affaires Comment comprendre la demande globale en économie

Comment comprendre la demande globale en économie

Les économistes examinent un certain nombre de facteurs microéconomiques et macroéconomiques lorsqu'ils tentent d'évaluer la santé de l'économie. L'une des mesures les plus importantes qu'ils considèrent est la demande globale pour les biens et services produits. C'est ce qu'on appelle la demande globale.

Aller à la section


Paul Krugman enseigne l'économie et la société Paul Krugman enseigne l'économie et la société

L'économiste lauréat du prix Nobel Paul Krugman vous enseigne les théories économiques qui guident l'histoire, la politique et aident à expliquer le monde qui vous entoure.



Apprendre encore plus

Qu'est-ce que la demande globale ?

La demande globale est simplement la demande combinée de tous les biens et services d'une économie sur une période donnée. La demande globale englobe toutes les dépenses en biens de consommation, biens d'équipement, importations, exportations et programmes de dépenses publiques.

Comment calculer la demande globale

La demande globale est calculée en additionnant le montant des dépenses de consommation, des dépenses d'investissement public et privé et le montant net des importations et des exportations. Il est représenté par l'équation suivante : AD = C + I + G + Nx .

comment être un meilleur chercheur

Les composantes de la demande globale sont les suivantes :



  • C = dépenses de consommation en biens et services
  • I = dépenses des entreprises/entreprises et investissement privé en biens non finals
  • G = dépenses publiques en services sociaux et biens publics
  • Nx = exportations nettes

Qu'est-ce que la courbe de demande globale ?

La courbe de demande globale (ou courbe AD) affiche les dépenses totales en biens et services nationaux à tous les niveaux de prix. La demande globale de biens et services suit l'axe horizontal, tandis que le niveau global des prix de ces biens et services est affiché sur l'axe vertical.

La courbe de demande globale présente une pente descendante qui se déplace de gauche à droite, indiquant qu'un niveau de prix plus élevé entraîne une diminution des dépenses totales. La courbe peut se déplacer en raison des variations de la masse monétaire ou des taux d'imposition.

La courbe de demande globale peut également être appréhendée via sa relation avec l'offre globale. L'offre globale représente la quantité totale de biens et services produits, autrement dit le PIB réel. La courbe d'offre globale (connue également sous le nom de courbe d'offre globale à court terme) est en pente ascendante, démontrant la relation positive entre le PIB réel et le niveau des prix.



Paul Krugman enseigne l'économie et la société Diane von Furstenberg enseigne la création d'une marque de mode Bob Woodward enseigne le journalisme d'investigation Marc Jacobs enseigne le design de mode

Comment les niveaux de prix affectent la demande globale

Les augmentations du niveau des prix ont tendance à entraîner une baisse des dépenses et une réduction de la demande globale. Voici trois raisons pour lesquelles :

  • Effet de richesse : Une augmentation des niveaux de prix s'accompagne d'une diminution du pouvoir d'achat de l'épargne. Étant donné qu'une augmentation des niveaux de prix réduit la richesse des consommateurs, les dépenses de consommation diminueront en conséquence.
  • Effet taux d'intérêt : Une hausse des prix stimule la demande de monnaie, et donc de crédit. Cela force les taux d'intérêt à augmenter, ce qui diminue par conséquent les emprunts des entreprises à des fins d'investissement. À son tour, cela diminue les emprunts des ménages pour des articles comme les voitures et les maisons, réduisant ainsi les dépenses. La Réserve fédérale peut tenter d'augmenter les dépenses globales (c'est-à-dire la demande globale) en abaissant les taux d'intérêt.
  • Effet prix étranger : Lorsque les prix américains augmentent alors que ceux des autres pays restent les mêmes, les produits américains deviennent plus chers vis-à-vis du reste du monde. Cela augmente le prix des exportations américaines et diminue donc leur quantité. Pendant ce temps, les importations internationales seront moins chères et leur quantité augmentera. Pour cette raison, une augmentation du niveau des prix intérieurs par rapport à celui d'autres pays entraîne une baisse des dépenses nettes d'exportation.

Cours de maître

Suggéré pour vous

Cours en ligne enseignés par les plus grands esprits du monde. Approfondissez vos connaissances dans ces catégories.

comment se doigter jusqu'à l'orgasme
Paul Krugman

Enseigne économie et société

En savoir plus Diane von Furstenberg

Enseigne Construire une marque de mode

En savoir plus Bob Woodward

Enseigne le journalisme d'investigation

point de vue à la troisième personne
En savoir plus Marc Jacobs

Enseigne le design de mode

Apprendre encore plus

Les 5 facteurs qui affectent la demande globale

Pensez comme un pro

L'économiste lauréat du prix Nobel Paul Krugman vous enseigne les théories économiques qui guident l'histoire, la politique et aident à expliquer le monde qui vous entoure.

Voir la classe

Il existe un certain nombre de facteurs économiques critiques qui peuvent affecter la demande globale d'une économie. Ceux-ci inclus:

  1. Conditions économiques : Les conditions économiques nationales et internationales peuvent avoir un impact sur la demande globale. La crise financière de 2008 et la récession qui a suivi ont entraîné un nombre sans précédent de personnes en défaut de paiement de leurs prêts hypothécaires. Cela a amené les banques à enregistrer des pertes financières historiques et a entraîné une diminution des prêts. Les investissements et les dépenses des entreprises ont ensuite diminué, entraînant moins de ventes, moins d'investissements en capital et, finalement, des mises à pied généralisées. Alors que la croissance économique stagnait et que le taux de chômage augmentait, le manque de confiance des consommateurs a entraîné une diminution des dépenses personnelles, diminuant ainsi la demande globale.
  2. Inflation : Si les consommateurs pensent que l'inflation va augmenter ou que les prix vont augmenter, ils sont plus susceptibles de faire des achats à court terme, ce qui se traduit par une augmentation de la demande globale. L'inverse est également vrai : si les consommateurs pensent que les prix sont sur le point de baisser, la demande globale baissera probablement.
  3. Taux d'intérêt : Les consommateurs et les entreprises sont tous deux touchés par les fluctuations des taux d'intérêt. Des taux d'intérêt plus élevés augmentent le coût d'emprunt pour les entreprises et les consommateurs, ce qui signifie que les dépenses sont susceptibles d'augmenter à un rythme plus lent ou de diminuer. Des taux d'intérêt plus bas, en revanche, font baisser le coût de l'emprunt et augmentent ainsi les dépenses.
  4. Richesse et revenu : La demande globale augmente généralement parallèlement à l'augmentation de la richesse des ménages et vice versa. Mais une augmentation de l'épargne peut en réalité avoir l'effet inverse. Lorsque l'épargne personnelle des consommateurs augmente, cela tend à réduire la demande de biens. Cela se produit généralement pendant les récessions. À l'inverse, lorsque les consommateurs se sentent positifs et optimistes quant à l'économie, leur épargne a tendance à diminuer car ils dépensent une plus grande partie de leur revenu disponible.
  5. Taux de change : À mesure que la valeur du dollar des États-Unis baisse, le prix des produits étrangers augmentera tandis que les produits nationaux deviendront moins chers pour les marchés étrangers, augmentant ainsi la demande globale. L'inverse est également vrai : si le dollar américain baisse, les produits étrangers deviennent moins chers à mesure que le coût des produits nationaux augmente, ce qui entraîne une diminution de la demande globale.

Ce que la demande globale n'explique pas

Bien que la demande globale puisse évaluer la force générale des entreprises et des participants individuels d'une économie, elle ne tient pas compte d'autres paramètres économiques comme le niveau de vie. L'équation de la demande globale traite également toutes les préférences et demandes des consommateurs comme uniformes et constantes. Un certain nombre de facteurs, tels que le nombre total et l'évolution des goûts des consommateurs, peuvent modifier la courbe de la demande. Cela peut entraîner des hypothèses inexactes lors de l'ajout des intrants de la demande globale, ce qui entraîne des difficultés lors de la tentative de déterminer quels facteurs influencent réellement la demande.

comment faire une ligne de mode

Quelle est la relation entre la demande globale et le PIB ?

Sur une période prolongée, la demande globale équivaut au produit intérieur brut (PIB), puisque les deux mesures sont déterminées à l'aide du même calcul de base. La demande globale représente l'appétit du public pour les biens générés dans une économie, tandis que le PIB fait référence à la quantité totale de ces biens et services produits . Par conséquent, le PIB et la demande globale augmentent ou diminuent à l'unisson.

Quelle est la relation entre la demande globale et la croissance ?

Le choix de l'éditeur

L'économiste lauréat du prix Nobel Paul Krugman vous enseigne les théories économiques qui guident l'histoire, la politique et aident à expliquer le monde qui vous entoure.

Les économistes se disputent souvent sur une question fondamentale : une demande accrue entraîne-t-elle une croissance économique, ou la croissance économique entraîne-t-elle une demande accrue ?

Dans les années 1930, l'économiste britannique John Maynard Keynes a avancé une théorie selon laquelle la demande totale détermine l'offre. Depuis lors, les économistes keynésiens ont soutenu que la promotion de la demande globale augmentera la production future. Ils croient que les dépenses totales déterminent tous les résultats économiques, de la production à l'emploi. Pour le dire simplement, les keynésiens soutiennent que les producteurs observent des niveaux accrus de dépenses comme un signal pour augmenter la production. D'autres économistes et théoriciens de la politique fiscale, tels que ceux de l'école autrichienne, soutiennent qu'une augmentation de la production totale entraîne une augmentation de la consommation, et non l'inverse. En savoir plus sur l'économie keynésienne dans notre article ici.

Vous voulez en savoir plus sur l'économie et les affaires ?

Apprendre à penser comme un économiste demande du temps et de la pratique. Pour le prix Nobel Paul Krugman, l'économie n'est pas un ensemble de réponses, c'est une façon de comprendre le monde. Dans la MasterClass de Paul Krugman sur l'économie et la société, il parle des principes qui façonnent les problèmes politiques et sociaux, notamment l'accès aux soins de santé, le débat fiscal, la mondialisation et la polarisation politique.

Vous voulez en savoir plus sur l'économie? L'adhésion annuelle MasterClass offre des leçons vidéo exclusives de maîtres économistes et stratèges, comme Paul Krugman.