Principal Musique Comprendre le rythme en musique : 7 éléments du rythme

Comprendre le rythme en musique : 7 éléments du rythme

La musique se compose d'une combinaison de trois composants principaux : la mélodie, harmonie , et le rythme. La structure rythmique d'une chanson dicte quand les notes sont jouées, pendant combien de temps et avec quel degré d'emphase.

Nos plus populaires

Apprendre des meilleurs

Avec plus de 100 classes, vous pouvez acquérir de nouvelles compétences et libérer votre potentiel. Gordon Ramsaycuisine je Annie LeibovitzLa photographie Aaron SorkinScénarisation Anna WintourCréativité et leadership deadmau5Production de musique électronique Bobbi brownSe réconcilier Hans ZimmerMusique de film Neil GaimanL'art de raconter des histoires Daniel NegreanuPoker Aaron FranklinBarbecue de style texan Copeland brumeuxBallet Technique Thomas KellerTechniques de cuisson I : légumes, pâtes et œufsCommencer

Aller à la section


Usher enseigne l'art de la performance Usher enseigne l'art de la performance

Dans son tout premier cours en ligne, Usher vous enseigne ses techniques personnelles pour captiver le public à travers 16 leçons vidéo.

Apprendre encore plus

Qu'est-ce que le rythme en musique ?

Le rythme est le motif du son, du silence et de l'emphase dans une chanson. En théorie musicale, le rythme fait référence à la récurrence des notes et des silences (silences) dans le temps. Lorsqu'une série de notes et de silences se répète, cela forme un motif rythmique. En plus d'indiquer lorsque les notes sont jouées, le rythme musical stipule également combien de temps ils sont joués et avec quelle intensité. Cela crée différentes durées de notes et différents types d'accents.

Pourquoi le rythme est-il important en musique ?

Le rythme fonctionne comme le moteur propulsif d'un morceau de musique et donne une structure à la composition. La plupart des ensembles musicaux contiennent une section rythmique chargée de fournir l'épine dorsale rythmique de l'ensemble du groupe. La batterie, les percussions, la basse, la guitare, le piano et le synthétiseur peuvent tous être considérés comme des instruments rythmiques, selon le contexte. Cependant, tous les membres d'un groupe de musique sont responsables de leurs propres performances rythmiques et jouent les rythmes musicaux et les motifs rythmiques indiqués par le compositeur de la pièce.

7 éléments de rythme en musique

Plusieurs éléments de base constituent les fondements du rythme musical.

  1. Signature temporelle : Une signature rythmique musicale indique le nombre de temps par mesure. Il indique également combien de temps ces battements durent. Dans une signature rythmique avec un 4 en bas (comme 2/4, 3/4, 4/4, 5/4, etc.), un temps correspond à une noire. Ainsi, dans un temps 4/4 (également connu sous le nom de «temps commun»), chaque temps correspond à la longueur d'une noire et tous les quatre temps forment une mesure complète. En temps 5/4, tous les cinq temps forment une mesure complète. Dans une signature rythmique avec un 8 en bas (comme 3/8, 6/8 ou 9/8), un temps correspond à une croche.
  2. Mètre : La théorie musicale occidentale standard divise les signatures rythmiques en trois types de métrique musicale : mètre double (où les battements apparaissent en groupes de deux), mètre triple (où les battements apparaissent en groupes de trois) et mètre quadruple (où les battements apparaissent en groupes de quatre ). Le compteur n'est pas lié aux valeurs de note ; par exemple, un triple mètre peut impliquer trois blanches, trois noires, trois croches, trois doubles croches ou trois notes de n'importe quelle durée. Les musiciens et compositeurs mélangent régulièrement le double et le triple mètre dans leur travail ; Le Sacre du printemps d'Igor Stravinsky est un exemple classique d'une telle technique.
  3. Temps : le tempo est le vitesse à laquelle un morceau de musique est joué . Le tempo est communiqué aux joueurs de trois manières principales : les battements par minute, la terminologie italienne et la langue moderne. Battements par minute (ou BPM) indique le nombre de battements en une minute. Certains mots italiens comme long , marche , allegro , et bientôt transmettre le changement de tempo en décrivant la vitesse de la musique. Enfin, certains compositeurs indiquent le tempo avec des mots anglais occasionnels tels que rapide, lent, paresseux, détendu et modéré.
  4. Battements forts et battements faibles : Le rythme combine des temps forts et des temps faibles. Les temps forts incluent le premier temps de chaque mesure (le temps fort), ainsi que d'autres temps fortement accentués. La musique populaire et la musique classique combinent des rythmes forts et des rythmes faibles pour créer des motifs rythmiques mémorables.
  5. Syncope : Les rythmes syncopés sont ceux qui ne s'alignent pas sur les temps forts des mesures individuelles. Un temps syncopé mettra l'accent sur les temps faibles traditionnels, tels que la deuxième croche dans une mesure de 4/4. Les rythmes complexes ont tendance à inclure la syncope. Bien que ces rythmes puissent être plus difficiles à saisir pour un musicien débutant, ils ont tendance à sembler plus frappants que les motifs rythmiques non syncopés.
  6. Accents : Les accents font référence à des accents spéciaux sur certains temps. Pour comprendre les accents, pensez à un morceau de poésie. Un compteur poétique, comme le pentamètre iambique , peut dicter un mélange spécifique de syllabes accentuées et de syllabes non accentuées. Les accents musicaux ne sont pas différents. Différents rythmes peuvent partager une signature rythmique et un tempo, mais ils se démarquent les uns des autres en accentuant des notes et des rythmes différents.
  7. Polyrythmies : Pour atteindre un sens du rythme particulièrement ambitieux, un ensemble peut utiliser la polyrythmie, qui superpose un type de rythme sur un autre. Par exemple, un ensemble de percussions de salsa peut comporter des congas et des bongos jouant en 4/4, tandis que les timbales jouent simultanément un motif en 3/8. Cela crée un ragoût rythmique dense et, lorsqu'il est correctement exécuté, il peut donner des motifs rythmiques incroyablement dansants . Les polyrythmies sont originaires de la batterie africaine et se sont propagées à toutes sortes de genres dans le monde entier, de l'afro-caribéen à l'indien en passant par le rock progressif, le jazz et le classique contemporain.
Usher enseigne l'art de la performance Christina Aguilera enseigne le chant Reba McEntire enseigne la musique country deadmau5 enseigne la production de musique électronique

Vous voulez en savoir plus sur la musique ?

Devenez un meilleur musicien avec l'abonnement annuel MasterClass. Accédez à des leçons vidéo exclusives enseignées par des maîtres musicaux, dont Itzhak Perlman, Herbie Hancock, Tom Morello, et plus encore.