Principal Conception Et Style Meilleurs conseils de photographie de rue pour les débutants

Meilleurs conseils de photographie de rue pour les débutants

La photographie de rue est une forme de photographie spontanée qui met en scène la vie quotidienne telle qu'elle se passe, dans la rue et ailleurs. Cependant, la photographie de rue ne se limite pas seulement aux rues animées de la ville, aux ruelles étroites et aux centres urbains animés ; La photographie de rue peut se produire dans n'importe quel espace public, avec ou sans personnes. La seule règle de la photographie de rue est qu'elle doit capturer un moment vraiment franc et non mis en scène qui révèle un vrai aspect de la société.

Crédit photo : Rue par Yanqi Ding CC



Aller à la section


Annie Leibovitz enseigne la photographie Annie Leibovitz enseigne la photographie

Annie vous emmène dans son studio et sur ses shootings pour vous apprendre tout ce qu'elle sait sur le portrait et raconter des histoires à travers des images.

Apprendre encore plus

Une brève histoire de la photographie de rue

La toute première photographie, prise et développée par Louis Daguerre en 1839, montre une scène de rue parisienne depuis une fenêtre surélevée. Regardez d'assez près, et il y a la petite silhouette floue d'un homme sur le boulevard. Ainsi, la photographie de rue existe depuis aussi longtemps que la photographie elle-même.

Au début du XXe siècle, un photographe du nom de Paul Martin a caché son appareil photo alors qu'il marchait dans les rues de Londres, documentant des sujets involontaires au cours de leur journée. Cinquante ans plus tard, l'un des pères célèbres du photojournalisme, Henri Cartier-Bresson, a inventé le terme le moment décisif pour définir des paramètres autour de ce qui a fait le succès de la photographie de rue. Selon Cartier-Bresson, le moment décisif est un moment complètement franc qui existe pour une brève seconde parfaite dans le temps. Action, décor, lumière, chaque élément se réunit en harmonie au moment décisif pour créer une photographie incroyable.



Depuis ces moments charnières de l'histoire de la photographie, la photographie de rue a évolué en tant qu'outil pour tout capturer, des manifestations aux scènes calmes et pastorales. L'observation et la documentation sont la mission principale de la photographie de rue, une mission que tous les photographes de rue en herbe devraient noter avant de prendre la route et de prendre un cliché.

Apprendre encore plus : Guide de la photographie franche .

Photographes de rue et photojournalistes célèbres

Chaque année qui passe apporte de nouveaux développements dans la société humaine, de nouveaux défis et tensions. Les photojournalistes ont longtemps profité de la documentation de ces moments fondateurs de l'histoire (bien qu'à l'époque, ce ne soient que des moments très observés). Des exemples célèbres incluent Walker Evans et Helen Levitt, qui ont capturé la vie franche de la rue à New York dans les années 1930. Dans les années 1950, l'essor du jazz fait place aux rythmes syncopés et au mépris général de la forme formelle ; Robert Frank a perpétué ce style lâche et informel qui comportait souvent des images floues ou floues qui semblaient pleines de vie. Suivant les traces de Frank, les photographes du Bronx Garry Winogrand et Joel Meyerowitz sont descendus dans les rues de New York, documentant des rencontres apparemment ordinaires avec une verve sans précédent.



combien de temps doit durer un livre
Annie Leibovitz enseigne la photographie Frank Gehry enseigne le design et l'architecture Diane von Furstenberg enseigne la création d'une marque de mode Marc Jacobs enseigne le design de mode

Droits, autorisations et éthique de la photographie de rue

De la dissimulation d'appareils photo à la prise de photos d'étrangers sans méfiance, l'un des plus grands défis de la photographie de rue est la légalité de l'ensemble, sans parler de la gêne potentielle qui peut survenir si quelqu'un vous surprend en train de les photographier. Chaque pays a sa propre définition du droit à la vie privée et de ce qui constitue les lieux publics par rapport aux lieux privés. Aux États-Unis, par exemple, les personnes dans les espaces publics n'ont pas droit à la vie privée, ce qui signifie qu'elles peuvent être photographiées légalement. Les lieux publics comptent comme des parcs, des centres commerciaux, des trottoirs et des routes, des espaces communs entre les bâtiments. Faites vos recherches avant de voyager pour voir quelles sont les coutumes et les lois locales. Parfois, il est plus facile de photographier dans des zones très fréquentées, c'est pourquoi les photographes débutants peuvent vouloir commencer dans les grandes villes densément peuplées comme New York, Londres, Paris ou Tokyo.

Si vous prenez des photos de rue avec des sujets humains à des fins personnelles ou créatives, vous n'avez pas besoin de faire signer les formulaires d'autorisation. Si vous prenez des photos de rue avec des sujets humains à des fins commerciales, cependant, les personnes sont considérées comme des modèles et les formulaires d'autorisation deviennent obligatoires. Dans la mesure du possible, demandez la permission. Il peut arriver qu'une personne dans un lieu public vous approche et vous demande si vous prenez sa photo ; soyez toujours franc et honnête, expliquant le but et l'utilisation de la photographie. S'ils vous demandent de supprimer l'image, c'est une règle générale et considérée de bonne foi de le faire.

Cours de maître

Suggéré pour vous

Cours en ligne enseignés par les plus grands esprits du monde. Approfondissez vos connaissances dans ces catégories.

Annie Leibovitz

Enseigne la photographie

En savoir plus Frank Gehry

Enseigne le design et l'architecture

En savoir plus Diane von Furstenberg

Enseigne Construire une marque de mode

comment écrire un livre de poésie
En savoir plus Marc Jacobs

Enseigne le design de mode

Apprendre encore plus Homme marchant sur la rue principale, Queens, New York City

Ce dont vous aurez besoin pour la photographie de rue

Pensez comme un pro

Annie vous emmène dans son studio et sur ses shootings pour vous apprendre tout ce qu'elle sait sur le portrait et raconter des histoires à travers des images.

Voir la classe

Il n'y a pas de bon ou de mauvais appareil photo pour la photographie de rue. N'importe quel appareil photo, de votre smartphone au jetable en passant par le numérique, suffira (tant que vous savez vous en servir). En tant que photographe de rue, vous êtes entouré de corps en mouvement et de représentations toujours changeantes de la vie quotidienne. Vous voulez être rapide et agile, donc un reflex numérique encombrant n'est pas nécessairement toujours la bonne option. Si vous débutez, essayez d'abord de travailler avec votre smartphone ou un point-and-shoot bas de gamme. Le but au départ est d'affiner votre regard et votre point de vue de photographe de rue. La qualité des photos augmentera avec la pratique.

Un débutant pourrait envisager de garder un appareil photo numérique sur une courroie d'appareil photo, pour rendre l'appareil photo accessible à tout moment. En raison de la nature spontanée de la photographie de rue, vous ne saurez jamais quand vous voudrez peut-être prendre et photographier. L'avantage supplémentaire d'une caméra visible est qu'elle, peut-être contre-intuitive, met les spectateurs à l'aise. Cacher un appareil photo ou essayer de prendre des photos sournoises peut donner l'impression qu'un photographe n'est pas digne de confiance ou qu'il y a quelque chose à cacher. Soyez ouvert et transparent lorsque vous photographiez, et les gens continueront à vivre leur vie, offrant finalement une meilleure prise de vue.

Conseils pour la photographie de rue

Le choix de l'éditeur

Annie vous emmène dans son studio et sur ses shootings pour vous apprendre tout ce qu'elle sait sur le portrait et raconter des histoires à travers des images.

Au cours du siècle dernier, le genre de la photographie de rue s'est développé pour inclure une grande variété de styles photographiques. La photographie de rue permet à un photographe d'expérimenter et de développer ses propres techniques et points de vue. Il n'y a pas de choses à faire ou à ne pas faire en termes de principes, de cadrage, de techniques ou de sujet ; la seule exigence est que la photographie de rue soit un reflet franc de la vie quotidienne. Cela permet à un photographe d'essayer une variété d'objectifs, de formats, de styles, de couleurs, de filtres, de flashs, d'éclairage, etc.

En tant que photographe de rue, la compétence la plus importante à avoir est la compétence d'observation. Ceci est étroitement lié à la conception du moment décisif d'Henri Cartier-Bresson. Au milieu d'une rafale de vues, de sons, d'odeurs et de sensations accablantes, un bon photographe de rue doit entraîner son œil à trouver et à photographier l'immobilité. Il est de la responsabilité du photographe de rue de déterminer quels moments sont importants, lesquels doivent être documentés et lesquels peuvent être manqués ou laissés non photographiés. De cette façon, la photographie de rue est une forme d'art vitale pour la préservation de l'histoire humaine. L'instant décisif allège ce fardeau en décomposant les éléments d'une bonne photographie : forme, fonction, énergie et essence se rejoignent parfaitement dans cet instant, qui ne dure souvent qu'une fraction de seconde.

Afin de trouver vos propres moments décisifs, surveillez les personnes engagées dans une activité ou entre elles. Un couple à proximité est-il sur le point de s'embrasser ? Une mère est-elle sur le point de pousser son enfant sur une balançoire ? Un basketteur est-il sur le point de dunk ? Un homme est-il sur le point de sauter par-dessus une flaque d'eau, parapluie à la main, reflet en dessous de lui (comme Cartier-Bresson l'a si habilement capturé) ? En se concentrant sur ces moments petits mais significatifs, le moment décisif aide un photographe de rue à restreindre la mise au point mais à ajouter de la profondeur aux images.

Améliorer la photographie de rue avec les paramètres de l'appareil photo

Bien que les seules compétences réelles requises pour la photographie de rue soient un sens aigu de l'observation, associé à l'intuition d'un certain photographe, une fois que vous êtes prêt à faire passer votre passe-temps au niveau supérieur, envisagez d'investir dans un reflex numérique sans miroir, comme un Nikon ou un Canon, pour une plus grande contrôle sur les paramètres de l'appareil photo. Avec un appareil photo reflex numérique sans miroir, vous pouvez régler la vitesse d'obturation et changer d'objectif, ce qui vous donnera un meilleur contrôle sur la distance focale. Ou, si vous êtes confiant et satisfait de votre smartphone, il existe une variété d'applications qui permettent des commandes manuelles de l'appareil photo, comme ProShot ou Lightroom. Avec les réglages manuels de l'appareil photo, vous pouvez prendre de longues expositions, des portraits, de meilleures photos en noir et blanc, un flou de mouvement, et plus encore.

La photographie de rue est la forme d'art ultime pour le flâneur d'aujourd'hui. Armé d'un appareil photo et d'un peu d'assurance, n'importe qui peut explorer le monde en tant que photographe de rue.